Navigation

Ephata en Côte d’Ivoire

Malgré mes soucis dus au fait de partir dans un pays étranger et de ne pas connaître le français, j’ai pu accepter mon départ pour la Côte d’Ivoire et le préparer.

En arrivant, un climat chaud m’a fait sentir qu’ici, c’était l’Afrique. Les soeurs de la communauté et le personnel de l’hôpital m’ont bien accueillie et tout le monde était très attentif à moi.

J’ai été touchée par l’attitude du personnel pour les malades : il était toujours souriant malgré des malades nombreux, dans un état grave. De plus, les soignants se réjouissaient en voyant la guérison d’un malade; c’était comme si eux étaient guéris.

Par ailleurs, les enfants malades ont eu une certaine curiosité envers moi dont ils se sont approchés. Il m'a semblé, qu’en jouant au jeu de l’origami, on s’est un peu familiarisé.

Nos soeurs de la communauté s’engagent bien dans leur mission; cela m’a permis de comprendre que la Congrégation forme un seul corps. Soit en Afrique, soit en Corée, nous vivons en tant que Soeurs de la Doctrine Chrétienne. Après cette expérience, je me rappelle souvent, dans ma prière, les soeurs africaines dont je ne me sentais pas proche avant. Je remercie la Congrégation qui m’a permis de faire cette expérience d’un seul corps.

Sr. Michaela