Navigation

Nouvel An Coréen

Cette année, au Centre Dasom-Maru, les femmes et leurs enfants ont passé avec nous la fête du Nouvel An coréen. Tout le monde, même le bébé de cinq mois, portait le costume traditionnel et cela a rendu ces femmes heureuses, parce qu’elles se sentaient ainsi former une même famille.

Elles ont appris à faire la salutation traditionnelle, à dire les mots de salutation et elles ont aussi appris le jeu traditionnel.

Ensuite, elles sont allées avec leurs enfants saluer la Supérieure provinciale et la Supérieure locale. En recevant de l’argent après la salutation (accompagnée d’une prosternation c’est une tradition coréenne), elles étaient contentes de faire l’expérience des coutumes de cette fête et d’être si bien accueillies par les soeurs.

Nous sommes allées également rendre visite à Monseigneur Dupont à Uiseong, près d’Andong. Il nous a adressé de bonnes paroles. Et puis, il nous a bénies l’une après l’autre et tout le monde l’a bien aimé, même si ces femmes viennent d’autres religions : du Bouddhisme, de l’Église Orthodoxe Russe et de l’ Islam.

Le soir, comme les soeurs de la communauté de Youlsedong nous avaient partagé leurs plats traditionnels, nous n’avons pas ressenti un seul instant la solitude. Nous avons vraiment bien fêté ces jours fériés. Il paraît que les Vietnamiens célèbrent la même fête alors, cela nous a donné l’ occasion de goûter aussi à la cuisine vietnamienne, ouzbék et russe.

 

Sœur Marie-Joseph Jang du Centre Dasom-Maru, Centre d’ Accueil pour des Femmes Immigrées en situation de violence conjugale.