Navigation

Les laïques associées au Chapitre Provincial.

UN MOMENT FORT DU CHAPITRE : LA RENCONTRE AVEC LES LAICS.

TEMOIGNAGE DES LAIQUES ASSOCIEES DU LUXEMBOURG

 

Cette invitation au Chapitre est un vrai cadeau d’anniversaire pour les dix ans de notre groupe LA Luxembourg. Le Chapitre de 2006 nous a fait naître – le Chapitre de 2018 nous donne de faire le point sur notre cheminement et de le partager avec vous. GRAND MERCI !

Qui sommes - nous ?

Disons d’abord ce que - par définition - nous ne sommes pas : ni des employés, ni des collaborateurs, ni des bénévoles, ni même, au scandale de certains, des laïcs au service des sœurs, ni surtout des demi-religieuses … ! Comme les 80 compagnons de Corée et les 40 amis de la Doctrine du Chili, nous sommes des chrétiens laïcs avec qui la Congrégation partage ce qu’elle a de meilleur : son charisme, sa spiritualité. Nous cherchons à les connaître et à en vivre au cœur même de notre vie personnelle, familiale, professionnelle, sociale, ecclésiale. Ce lien spirituel se concrétise dans nos rencontres entre nous et avec les sœurs ; il nous pousse à nous engager dans notre Eglise et dans le social.

La Congrégation a élaboré une Charte pour ses LA et publie notre Bulletin annuel : « Famille Vatelot ».

Moi-même Marie-Rose Seil, ancienne élève du Fieldgen, je suis la pionnière du groupe.

A la recherche d’une vie chrétienne plus intense, j’ai découvert le charisme de la Doctrine comme un trésor : vie ancrée en Dieu et proche des hommes, écoute de Jésus, Maître et Serviteur, appel à grandir et à faire grandir, grande liberté : tout cela me parle et me porte dans le quotidien et les épreuves.

 

Mon nom est Liliane Bellwald, laïque associée depuis 2010.

Faire chemin ensemble, refléter l’Histoire et le Charisme des Sœurs de la Doctrine Chrétienne - et nos propres vies, m’aide à me ‘centrer sur Jésus et à m’ancrer en Dieu’. En ces temps difficiles, c’est une source de dynamisme, surtout pour mon engagement en Pastorale.

 

Viviane Schott, membre du groupe depuis 8 ans :

Enfant, j’ai déjà connu et apprécié les Sœurs de la Doctrine.

Merci aujourd’hui aux sœurs d’avoir écouté l’Esprit et ouvert un chemin pour des laïcs habités comme elles par la soif de s’ancrer en Dieu et de se tenir proches des hommes.

Pour moi, c’est un bonheur de partager ma foi avec chacune et de laisser couler cette source dans les hauts et les bas de ma vie .

 

Je m’appelle Françoise Lamesch. C’est la troisième année que je fais partie des LADC. C’est grâce à une amie qui m’avait invitée à la journée porte ouverte.

Nos rencontres mensuelles m’aident beaucoup dans ma vie personnelle et professionnelle. Un exemple : Tous les matins, quand mes trois réveils sonnent, je me dis : « Mettons l’Homme debout ! »

Et ça marche !

Mon nom est Renée MATHIEU. Je suis dernière arrivée dans le groupe, en octobre 2016.

C'est à l'occasion d'un bénévolat à Beauraing que j'ai entendu parler des Laïcs Associés. Enfant, dans la petite école de mon village, je vivais au quotidien avec les Sœurs de la Doctrine. Soixante ans plus tard, j'éprouve une grande fierté à être membre des Laïcs Associés et je me réjouis de partager leur charisme.

 

Laïques associées, en quoi consistent nos rencontres?

 

Nous nous retrouvons une fois par mois, ici, à la Maison Vatelot.

 

 

Nos rencontres se passent en quatre temps: accueil, prière, formation et informations, travail.

De manière conviviale, autour d'une tasse de café, nous partageons les bonnes et les mauvaises nouvelles, les joies et les peines.

A tour de rôle, nous préparons la prière. Ensuite Sœur Marthe et Sœur Elisabeth nous introduisent à l'esprit de la Congrégation, à son charisme.

Au besoin, nous terminons par un temps de travail pour préparer les activités communes : par exemple, en août 2017, l'accueil de trente Compagnons coréens, à Luxembourg.

 

Nous participons aussi à la vie et aux événements de la Congrégation, comme les jubilés, le pèlerinage à Beauraing...

Nous sommes même allées, avec notre groupe, sur les pas du Père Vatelot et de Mère Pauline.

Il se pourrait aussi que nous comptions parmi les plus fidèles lectrices du site de la Doctrine !

Notre participation à la préparation du Chapitre Général nous a incitées à redéfinir des objectifs et à poser des questions :

Pour la suite, nous nous posons la question d’un engagement plus explicite.

Nous envisageons aussi l’élaboration d’une ‘Feuille de route’ : texte de référence pour notre groupe.

L’avenir de la Province Europe est incertain.

Quel sera, dans cette perspective, l’avenir des ‘Laïcs associés’ de la Doctrine Chrétienne ?

 

Et puis : Quelles sont les attentes des Sœurs de la Province Europe concernant les ‘Laïcs associés’ ?