Navigation

Un temps de grâce à Beauraing

J’ai apprécié le temps fort Ephata qui m’a permis de rencontrer tant de pèlerins qui passaient à Beauraing et de prier avec eux. J’ai aidé les soeurs qui sont au service des visiteurs. En même temps, j’ai pu rester suffisamment en Dieu par la prière et la messe dans le sanctuaire.

La communauté de Beauraing est une communauté internationale avec quatre nationalités différentes, c’est pourquoi j’ai pu m’intégrer naturellement dans cette communauté et faire l’expérience du but poursuivi par la proposition Ephata : faire un seul corps.

Ce qui m’a touchée, c’était l’attitude des soeurs qui essaient de faire de leur mieux dans leur mission, malgré des limites et des difficultés venues du réel, mais qui restent unies en Dieu.

Je remercie la Congrégation, la Province d’Europe et les soeurs de la communauté d’Accueil de Beauraing.

Soeur Marie-Joseph Jang