Navigation

Une statue au coeur d'or

Une statue au coeur d'or pour accueillir les jeunes et leurs familles.

 

Jean Pierre Fringant, ferronnier d'art à Euvezin, a été sollicité par le lycée Jean-Baptiste Vatelot (Toul) pour créer une statue, qui a pris place dans la cour d'honneur de l'établissemnt privé catholique.

Suite à la rénovation de la cour durant l'été 2015, l'établissement souhaitait remplacer la statue disparue pendant la Seconde Guerre mondiale. "Nous avons décidé collectivement de mettre en place un objet d'art sur ce socle vide", indique un membre du personnel du lycée.

"Monsieur Fringant, ferronnier-forgeron réputé en Meurthe et Moselle, nous a suggéré plusieurs maquettes qui pouvaient répondre à ce que nous souhaitions réaliser. Après hésitation, notre choix s'est porté sur l'oeuvre représentant une femme, les bras grands ouverts en signe de bienvenue à toutes les personnes qui passent devant l'établissement ou entrent dans la cour" poursuit-il.

"Notre établissement privé catholique est sous la tutelle des Soeurs de la Doctrine Chrétienne. A travers cette oeuvre, nous avons voulu marquer notre attachement à notre tutelle. La Dame au Coeur d'Or accueille tout le monde; notre communauté éducative accueille les jeunes et les familles qui souhaitent scolariser leurs enfants dans notre ensemble scolaire". 

Article paru dans l'Est Républicain du 8 juin 2017