Béatification de Clara Fey

Ce samedi, 5 mai, nous étions plusieurs soeurs luxembourgeoises de la Doctrine à être invitées par les Soeurs du Pauvre Enfant Jésus à la béatification de leur fondatrice, Clara Fey. De nombreux liens unissent nos deux congrégations.

Dans la prestigieuse cathédrale d'Aix-la-Chapelle - qui accueille le sarcophage de Charlemagne - des soeurs de tous les pays où la Congrégation est en mission furent réunies, avec des responsables de leurs oeuvres et les représentants du diocèse et du pays.

La Supérieure générale a donné un bref aperçu de leur fondatrice. Clara Fey, jeune fille d'une famille aisée d'Aix-la-Chapelle, a été interpellée par la détresse des enfants et des jeunes de sa ville au temps de l'industrialisation naissante. Avec des amies, elle fonde une première école pour enfants pauvres en 1837. Soutenues par des prêtres, ces jeunes filles sont constituées très vite en congrégation religieuse, dont le charisme s'exprime dans la parole de Jn 15,4 :"Demeurez en moi" et dont la mission est d'être au service des enfants en détresse (aujourd'hui dans 12 pays, avec une forte implantation en Indonésie).

La lecture de la bulle de béatification fut suivie du dévoilement de la photo de la nouvelle bienheureuse et de la procession solennelle des reliques à travers l'assemblée. Tout au long de l'après-midi, une fête populaire rassembla convives et jeunes sur les places voisines de la cathédrale.

Coïncidence notoire : le même jour, la ville de Trèves célébrait le bicentenaire de la naissance de Karl Marx, né trois ans après Clara Fey, interpellé lui aussi par la misère du 19e siècle.

Sr Danièle Faltz