Les “Sauverdias”

- Maison d’accueil des frères de la charité à Jambes, Namur.
- Lieu d’engagement de Sr. Anne-Marie Meyer

 

Ce terme wallon désigne: “Oiseaux qui se réunissent autour d’un peu de pain ou d’autre nourriture ».

Depuis 30 ans, Frère Henri Fransen, fondateur de cette maison, a choisi de rejoindre les plus pauvres des pauvres.

Il n’a qu’une parole : « La plus grande pauvreté, c’est la solitude. »

Qui sont ces personnes qui vivent dans la rue, sans permis de séjour, dans la grande précarité, sans accès aux soins, qui viennent chercher un peu de chaleur humaine, de paix, de fraternité, de nourriture. Qui … chacun, pour un peu de temps, laisse ses soucis dehors, devant la porte.  Etant  de races, langues, nations, religions, situations de vie différentes … Que de choses à écouter, à partager bien humblement ! … « Nous devons beaucoup aimer l’Amour de Celui qui nous a beaucoup aimés » Voilà notre force.

50 bénévoles sont au service de cette maison, accueillant chaque jour de 70 à 100 personnes. Nous vivons essentiellement de dons des magasins et autres.

Aux Sauverdias, on comprend un peu mieux pourquoi Jésus a dit : « HEUREUX LES PAUVRES. LE ROYAUME DE DIEU EST A EUX. »