Italie

LA COMMUNAUTE DE ROME

Au début du 20e siècle

L’anticléricalisme régnant en France, plusieurs sœurs quittent leurs établissements scolaires et les transfèrent en Italie (San Remo, Latte-Belvedere, Diano -Marina, Tortona).

En 1912

Les Constitutions reçoivent une première approbation du Saint Siège. Mère Lucie Bastien, Supérieure générale, souhaite une présence à Rome.

 Le Pape Pie X propose le nouveau quartier de Monteverde. La maison y est construite sur les catacombes de Pontien.

 

Dès 1920

Les soeurs – italiennes en grande majorité – se mettent au service de la mission éducative et de la vie paroissiale. Mais, au fil des années, les diverses communautés doivent  fermer  et les sœurs se regroupent dans la maison de Rome.

 

En 1986

L'école de Rome est également fermée. Les soeurs continuent leur présence dans la ville sainte, par l'accueil de nos soeurs en pèlerinage, en session ou aux études, par l'accueil de femmes immigrées.

Devenue trop grande, trop difficile à entretenir, en 2013, la maison est vendue dans sa majeure partie à des soeurs espagnoles.

 

Aujourd'hui

 

 

 

Trois sœurs,  Angela, Assunta  et Lucia résident dans une partie de la maison rendue aussi agréable et fonctionnelle que possible.

Avec joie et courage, elles continuent leur mission d’accueil, de prière et de présence à tout ce qui touche l’Eglise entière et la Congrégation ; à leur manière et à leur mesure, elles veillent à l’ouverture de notre Congrégation à la dimension universelle de sa mission.