Maison Mère

AU CŒUR DE LA CONGREGATION

La mission première du Conseil général est de garder vivante la flamme du charisme fondateur et de la spiritualité, pour l’ensemble de la Congrégation, en conformité aux orientations apostoliques discernées tous les six ans par le Chapitre général.

L’équipe de gouvernement actuelle (2012-2018) est intercontinentale : deux sœurs coréennes et trois sœurs européennes la composent.

Après une large consultation de toutes les sœurs et un long discernement, le Conseil général précédent  a pris la décision de vendre la majeure partie de l’immeuble de la Maison Mère, au 149 rue Saint-Dizier et à la rue Charles III.

 

Ces bâtiments furent  tout à la fois le siège du Conseil général, le lieu des archives, le lieu de formation des novices et jeunes religieuses, le lieu de rencontre et de formation des sœurs et des communautés de tous les continents, le lieu de célébration d’événements marquants en Congrégation.

Sans oublier qu’elle fut, cette maison, le témoin de tout un mouvement éducatif développé depuis 1803, et qui continue jusqu’à aujourd’hui, même si c’est à moindre échelle.

Le siège du Conseil général sera transféré au 40 B de la rue Charles III – ancien noviciat -  lorsque les travaux de rénovation auront pris fin.

En raison de sa situation au cœur de la ville de Nancy et grâce aux choix faits par le Conseil général, notre nouvelle habitation sera vraiment notre « maison mère », notre maison de famille  où il fera bon se retrouver.

 

Elle permettra aux enseignants, aux jeunes enfants et collégiens de l’établissement Charles de Foucauld, aux seniors des Jardins d’Arcadie, aux religieuses de passage ou résidentes,  d’y goûter à une sève commune, celle qui a commencé à couler, il y a de cela plus de 200 ans, dans le « Jardin de la Doctrine ».