Pour qu’ils aient la Vie

Notre nom nous engage à connaître, vivre et dire la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ venu dans le monde pour que les hommes aient la Vie et qu’ils l’aient en abondance
Constitutions 3

Soeurs de la Doctrine Chrétienne

Notre mission veut rejoindre chaque homme sur sa route pour lui ouvrir de nouveaux chemins de vie. Elle s'est étendue et diversifiée jusqu'à nous conduire aux extrémités de la terre.
  • Actes 1988

    L’extension de la Congrégation, de la Corée au Chili, de l’Europe à l’Afrique, nous engage à une conversion qui fortifie le Corps-Congrégation et libère le dynamisme des Sœurs.

  • Actes 1988

    Toutes, nous nous voulons ouvertes à l’universel, dimension inscrite dans nos appartenances à de multiples Eglises locales.

  • Actes 1988

    Si singulière que soit la mission d’une Sœur, elle n’en demeure pas moins universelle, liée à celle de toutes les Sœurs, de tous les baptisés qui oeuvrent ailleurs, autrement.

  • Actes 2000

    Le partage des expériences, la circulation de l’information font de toutes les Sœurs de la Doctrine Chrétienne un seul corps pour la Parole.

  • Actes 2006

    La force de notre trésor commun nous presse à nous lever, à marcher, à aller vers les lieux de carrefours, ne sachant pas d’avance où l’Esprit nous mène.

  • Chapitre 1994

    L’orientation du Chapitre de 1988 – l’ouverture à l’universel – nous a habituées progressivement à ouvrir nos yeux au-delà des frontières.

  • Chapitre 2012

    La mission se vit de façons différentes suivant les réalités de chaque culture et suivant les appels des Eglises locales.

  • Chapitre 2012

    Faire corps dans une Congrégation internationale, c’est notre choix et notre fierté aujourd’hui.

  • Directives 1988

    Notre présence dans les jeunes Eglises exprime le souci d’ouverture de la Congrégation à l’universalité du Royaume.

  • Directives 1988

    Nous ouvrir davantage encore à l’autre qui est différent de nous, passer de nos missions particulières à la Mission universelle.

  • Livre d'histoire, Tome 5

    Mère Louise Bastien nourrissait un amour immense pour l'Eglise, pour son sens de l'universalité.